Biodanza 


par Véronique Hustin & Ricardo Toro Duran


le mardi de 19h30 à 22h

31, rue des Maraîchers, 4020 Liège

La séance de découverte a pour objectif de faire connaître et de permettre l’expérimentation de la Biodanza.
Elle est constituée d’une première partie où se développent les fondements du système en lui-même,
et d’une seconde partie, vivancielle, autour d’exercices avec des musiques précises.
Cette classe vous permet de prendre contact avec la Biodanza.

La prochaine séance de découverte aura lieu début mars 2020

Si vous avez envie de nous rejoindre, envoyez nous un mail

Inscription au +32.478.95.95.59 ou par e-mail      veronique@hustin.com

Vous trouverez plus de renseignements sur le site       biodanzatoro.com


La Biodanza
est un système d’intégration affective, de renouvellement organique, de rééducation affective et de réapprentissage
des fonctions originaires de vie. Ce système se fonde sur des vivencias induites par la danse, le chant et des situations
de rencontre en groupe.

Que signifie « Intégration Affective » ?

Il s’agit de retrouver l’unité perdue entre l’homme et la nature. Entre l’homme et sa nature. Entre la
perception, la motricité, l’affectivité et les fonctions viscérales. Le noyau intégrateur est, selon l’approche de la Biodanza, l’affectivité qui a des répercussions sur les centres régulateurs limbiques-hypothalamiques.
Ces derniers exerçant, à leur tour, une influence sur les instincts, les vivencias et les émotions.

Qu’est-ce que le renouvellement organique ?

C’est l’action sur l’autorégulation organique. C’est l’instauration de l’harmonie homéostatique, c’est-à-dire de l’ultra stabilité du biosystème. Le renouvellement organique est induit principalement par des états de transe (ou de régression)
qui activent les processus de réparation cellulaire et de régulation globale des fonctions biologiques,
réduisant les facteurs de désorganisation et de stress.

Qu’est-ce que la rééducation affective ?

L’affectivité chez l’homme moderne est souvent gravement perturbée. Déjà dans l’enfance, on peut voir des difficultés
dans les relations, surtout en ce qui concerne la capacité d’établir des liens affectifs avec les autres personnes,
et ceci se vérifie aussi parfois dans les expressions précoces de violence et de destructivité.
Ce phénomène a des répercussions sur tous les niveaux de la société : il y a de la violence dans la famille, à l’école,
dans la ville, dans la politique, pour ne pas parler de la guerre.
La biodanza propose comme but existentiel de stimuler l’affectivité chez l’être humain, par son application
dans le milieu de l’éducation dès les premières années de vie.

En quoi consiste le réapprentissage des fonctions originaires de vie ?

Ce réapprentissage consiste en une subtile et constante relation de rétroaction (feed-back) entre le style de vie,
les instincts de base et la programmation génétique. En effet, le style de vie doit être en cohérence avec les impulsions primordiales de la vie. Les instincts ont pour finalité la conservation de la vie, sa continuité et son évolution.
Il n’y a pas d’évolution biologique par la culture, mais plutôt une involution, surtout lorsque celle-ci les « muselle »

2) La biodanza est un système d’accélération de processus intégrateurs, au niveau cellulaire, immunitaire, neuroendocrinien, métabolique, hormonal, cortical et existentiel. Les vivencias sont induites dans un environnement
enrichi à travers de la musique, la danse, le contact, la caresse et la présence du groupe.



[Home] La Mi'Lune scs, tous droits réservés.